Ressources humaines

La formation, une voie de garage ?

Devenir responsable formation oui mais comment en sortir ?
Shutterstock

 

 

Aujourd’hui, le job de responsable formation est réservé à ceux qui ont plusieurs années d’expérience, au minimum 3 à 5 ans. Et pour accéder à ce poste, plusieurs voies sont possibles. Classiquement, le candidat, diplômé en RH, fait généralement ses classes dans un service ressources humaines. Chargé de recrutement ou assistant RH à ses débuts, il évolué ensuite vers un poste de chargé de formation avant de devenir responsable. Mais en interne, les managers, ceux reconvertis dans la formation qui connaissent bien l'entreprise dans laquelle ils travaillent, peuvent aussi espérer devenir responsable formation.

 

Une fois en poste, ce dernier, qui travaille généralement au sein de grandes entreprises, touche un salaire d’environ 35/40 k€/an pour un junior jusqu’à 50/55 k€/an pour un sénior. Mais Gaëtan Mairiaux met en garde les postulants : « la formation est un peu une voie de garage ». Le risque ? « Les responsables formation, considérés comme trop spécialisés par les recruteurs, ont parfois des difficultés à rebasculer vers un autre poste dans le service RH ». Noemie-Sichel Dulong précise que ceux qui parviennent à étoffer leur poste avec le recrutement et le pilotage des carrières pourront se diriger vers le métier de responsable développement RH. Autre piste, quitter l'entreprise et devenir consultant formation dans un cabinet. En période de crise et de baisse des budgets, certaines entreprises ont en effet externalisé la formation dans l’objectif d’optimiser les coûts. Reste une ultime voie de sortie pour ceux qui ont de l’ambition : prendre la place du DRH !

 

Audrey Pelé

Ecrit par Audrey Pelé le 11/02/2014
Mots-clefs : opportunité carrière responsable formation, évolution responsable formation
Métiers associés : Responsable formation
A voir également

#Formation: L'auditeur social se fraye son chemin

Les conférences des salons Solutions RH et eLearning Expo

Fiche métier CONSULTANT RH

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +