Ressources humaines

Une approche globale des questions de diversité

Une fusion des labels Diversité et Égalité en question.
Sergey Nivens - Égalité homme-femme
Likez JOBSFERIC sur Facebook

 

 

 

 

Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits des femmes, était invitée au colloque de l’ANDRH "réalité des pratiques des labels diversité et égalité" le mardi 8 avril 2014 à l'auditorium de La Banque Postale.

 

 

 

 

« Les organisations s’épuisent assez vite sans accueillir en leur sein l’aiguillon « diversité » qui challenge les organisations, commence Jean-Christophe Sciberras, président de l’ANDRH (Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines), La diversité a des facettes multiples et signifie également la capacité à entendre des points de vue variés. Il s’agit avant tout d’un état d’esprit. » En entreprise, la diversité doit être pensée à tous les niveaux de la politique RH : le recrutement, la formation, le management ou encore les négociations avec les partenaires sociaux. Existent des référentiels pour la traçabilité de tous les process RH. Le DRH ou le responsable RSE doit pouvoir disposer d’indicateurs précis pour convaincre sa direction de se lancer dans une démarche de labellisation pour des raisons d’éthique, d’égalité professionnelle, d’image mais également de performance. Pour Sylvie Savignac, directrice Diversité, Égalité des chances au sein du groupe La Poste, « Il est indispensable d’avoir un outil de pilotage. Le cahier des charges est lourd et très précis. Nous avons dû mettre en place des référents et structurer un réseau armé pour déployer l’ensemble de nos actions. »

 

 

Un rapprochement envisagé

 

 

Aujourd’hui il est question d’un rapprochement des labels Diversité et Égalité, délivrés par l’Afnor. Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits des femmes, invitée au colloque de l’ANDRH, a soulevé la question de leur rapprochement : « La proposition de l’ANDRH de créer un tronc commun entre les deux labels est une bonne idée. Mettre en place une complémentarité n’empêche pas de travailler séparément sur les deux labels. » Elle a également abordé l'aspect législatif : « Il peut y avoir des dispositifs de contrôle et de sanction afin que les entreprises agissent ». Le gouvernement a déjà lancé "ega-pro.fr ", un portail qui informe les PME et les salariés sur les enjeux de l'égalité salariale entre hommes et femmes dans les PME, et les modalités pour la faire respecter, et mis au point une application mobile pour les femmes désireuses d’être conseillées sur leur progression de carrière.

La promotion de la diversité en entreprise ne se fera pas sans un panel d’outils et de solutions pour déployer une politique globale en la matière. Les évolutions sociétales et les obligations légales ont conduit à une véritable prise de conscience des entreprises de devenir des acteurs responsables.

 

 

Christel Lambolez

Ecrit par Christel Lambolez le 09/04/2014
Mots-clefs : Najat Vallaud Belkacem ministre des droits des femmes, label Diversité, label Egalité, colloque de l’ANDRH "réalité des pratiques des labels diversité et égalité"
Métiers associés : Dir /Resp Diversité/Égalité/Handicap
A voir également

Nouvelles trajectoires, nouveaux DRH

«Le nouveau paradigme technologique peut assurer le plein emploi !»

Tout le monde à bord !

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +
Derniers articles
Articles les plus lus