Ressources humaines

Quand une entreprise de service revêt un rôle pédagogique

Un entretien avec Pierre Francis, directeur général de Vitalliance.
Pierre Francis, directeur général de Vittaliance
Likez JOBSFERIC sur Facebook

 

 

 

Pouvez-nous nous présenter votre entreprise et les enjeux en matière de valorisation de vos métiers ?

 

 

 

Vitalliance créée en 2003 est une entreprise de service professionnel d’aide à domicile pour personnes handicapées ou âgées. Au départ, les auxiliaires de vie étaient assimilés à des aides ménagers. En dix ans nous avons changé le regard porté sur le métier en le professionnalisant. Il n’y a rien de pire que le déni du travail accompli et sa non-reconnaissance. Nous avons formé nos auxiliaires de vie à l’acquisition de compétences afin de mieux comprendre et gérer les différentes maladies auxquelles ils sont confrontés dans l’accomplissement de leurs différentes missions. Tous ont le choix de leur mission.

 

 

 

Pourquoi avoir décidé de créer une université d’entreprise dès 2010 ?

 

 

 

Nous avons voulu placer les collaborateurs au cœur de l’entreprise en leur proposant des parcours pour se perfectionner et progresser. Peu à peu, notre programme de formations s’est diversifié et étendu et avons décidé de créer notre propre université d’entreprise, baptisée UNIFADOM (Université de Formation des Aidants à Domicile). Des sessions expertes sont proposées, par exemple, pour savoir identifier les symptômes de la maladie d’ Alzheimer. Nos salariés peuvent également suivre des formations certifiantesdébouchant sur un certificat de qualification.

 

 

Nous souhaitons former 600 auxiliaires de vie en 2014 et en accompagner 200 autres dans leur projet de validation des acquis et de l’expérience (VAE). Le budget alloué à la formation interne sera de 700 000 euros pour l’ensemble de nos salariés.

 

 

Quelles actions menez-vous afin de combler les lacunes en matière de formation initiale et de trouver à court-terme les profils dont vous avez besoin ?

 

 

 

Bientôt,  nous ouvrons nos contenus en ligne avec une approche MOOC (Massive Online Open Courses). Les cursus MOOC seront accessibles sur plusieurs plateformes (www.neodemia.fr et www.unifadom.fr).

Nous espérons ainsi identifier de nouveaux talents parmi les personnes qui s’inscrivent en ligne.

Par ailleurs, nous préparons à l’heure actuelle un titre de professionnalisation de niveau 3 pour les coordonateurs d’agence, en cours d’accréditation auprès du Ministère de l’Education nationale. En effet, leur poste d’encadrement nécessite des compétences en management, gestion des conflits, gestion opérationnelle des missions, ou encore problématiques de recrutement des futurs auxiliaires de vie.

Nos objectifs sont de montrer comment nous fonctionnons de l’intérieur afin d’évangéliser le marché et d’attirer les meilleurs talents partout en France ! En 2013 nous avons reçu près de 40 000 candidatures mais nous avons un taux annuel de croissance de 70% et nos besoins en termes de recrutement sont énormes dans les années à venir.

  

 

 

Propos recueillis par Christel Lambolez

 

 

 

 

Ecrit par Christel Lambolez le 25/02/2014
Mots-clefs : Vittalliance, Francis Pierre, entreprise pédagogue, former aux métiers auxiliaires de vie, recrutement auxiliaires de vie, coordonateurs des agences auxiliaires de vie
Métiers associés : Responsable formation
A voir également

"La question du handicap doit se banaliser"

«Nous devons déclencher l’état d’urgence numérique»

Comment les médias façonnent les stéréotypes

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +
Derniers articles
Articles les plus lus