Ressources humaines

Elior mise sur le recrutement mobile pour valoriser sa marque employeur

Un entretien avec Danielle Dumont, direction du développement des RH chez Elior.
Danielle Dumont, responsable Partenariats Sourcing chez Elior : "Les outils se démocratisent et les candidats vont de plus en plus opter pour la candidature mobile."
Likez JOBSFERIC sur Facebook

 

 

 

 

 

 

Pourquoi avoir décidé de lancer un site de recrutement mobile ?

 

 

 

Le site de recrutement Elior n’était pas compatible avec le mobile. Or, nous avions constaté la montée en puissance de l’utilisation des smartphones par les jeunes. Notre système de gestion des offres et des candidatures édité par Talensoft, permet aux candidats de consulter les offres d’emploi mais pas d’y postuler. En effet, les ATS (Applicant Tracking System) ne proposent pas à l’heure actuelle de solutions qui permettent de finaliser une candidature mobile. Les conséquences sont la perte des candidatures mobiles, une non-satisfaction des candidats, et, du coup, une dévalorisation de la marque employeur.

Nous avons réfléchi à nos besoins et avons opté pour une solution qui offre la possibilité non seulement de postuler en ligne, mais également, de télécharger les curriculum vitae via les réseaux sociaux professionnels ou les solutions de stockage en ligne comme GoogleDrive ou Dropbox.

Après avoir effectué une étude de marché, nous avons choisi la solution de l’éditeur JAM (JobAroundMe). En effet, elle offre la possibilité aux candidats d’enregistrer leur CV sur une plateforme Cloud et ainsi de fournir des informations complètes à l’entreprise.

Les outils se démocratisent et les candidats vont de plus en plus opter pour la candidature mobile. La technologie de JAM répond à nos attentes puisque les CV sont directement réceptionnés dans notre ATS. De plus, les candidats qui postulent sur les jobboards sont directement redirigés vers le site recrutement mobile Elior pour faire acte de candidature.

 

 

 

Votre solution a été mise en place il y a 2 mois. Quel est pour l’instant le retour sur investissement ?

 

 

 

Pour l’instant, il est prématuré de dire que nos candidats, d’un niveau CAP à bac+5, utilisent tous les plateformes en ligne pour y déposer leur CV. Notre objectif est d’anticiper leurs demandes et d’apparaître à leurs yeux comme un employeur innovant.

Aujourd’hui, 30% de nos offres d’emploi sont consultées via un smartphone. Nous constatons, pour l’instant, que si la majorité des candidats s’envoient les annonces qui les intéressent par mail pour postuler ensuite depuis leur ordinateur, de plus en plus intègrent leur candidature directement via leur mobile. Environ 6,5% des candidatures reçues proviennent d’un smartphone.

 

 

 

Pouvez-vous nous expliquer comment le recrutement sur mobile est un élément essentiel de votre stratégie marque employeur ?

 

 

 

De nos jours, les difficultés que nous rencontrons ne sont pas liées au volume de candidatures mais à la qualification des profils.

Nous avons voulu donner davantage de visibilité à nos offres d’emploi auprès des jeunes générations. Nous avons un déficit de notoriété car elles n’associent naturellement pas l’innovation au service de restauration. Nous avions une volonté de moderniser notre image. Chaque année, nous avons besoin d’embaucher 5 000 personnes en CDI, hors reprises ou mutations. Nous recrutons en permanence sur plus de 200 métiers. Nous sommes sur des métiers en tension pour la cuisine et la production culinaire, activités qui nécessitent de nombreuses compétences techniques mais également des connaissances en matière d’hygiène. Généralement, les jeunes qui s’orientent vers la restauration souhaitent s’orienter vers la cuisine traditionnelle et il faut les convaincre de travailler pour nous. Pour cela, nous travaillons sur notre attractivité grâce à l’innovation et la modernité.

 

 

 

Propos recueillis par Christel Lambolez

Ecrit par Christel Christel le 17/10/2014
Mots-clefs : Recrutement mobile Elior, l’éditeur JAM (JobAroundMe), recrutement qualifié sur mobile, recrutement dans restauration
Métiers associés :
A voir également

De la déconnexion des DRH à leur reconnexion

L'avenir de la fonction RH dépend-elle du HR Data analyst?

Une approche globale des questions de diversité

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +
Derniers articles
Articles les plus lus