Ressources humaines

Digital et coaching, le doublé gagnant pour réhumaniser la formation

Un entretien avec Hugo Manoukian, CEO de MoovOne.

Comment voyez-vous évoluer la formation ?

 

 

L'évolution se situera à deux niveaux. La formation sera centrée sur l'expérience du collaborateur. Plutôt que d'envoyer des fournées de salariés suivre un programme, il y aura des solutions adaptatives en fonction de la carrière de la personne, de ses souhaits et de ses aspirations. La formation évoluera de la même manière que le marketing, c'est-à-dire centrée sur une approche client, beaucoup plus targuétée, sur la base d'une analyse plus poussée de la personnalité des collaborateurs visés. L'une de nos offres consiste d'ailleurs à trouver des solutions à des problèmes précis de collaborateurs dans leur quotidien en cassant les silos. Il s'agit de travailler le codéveloppement en créant des groupes d'échange et de paroles structurés autour de 8 étapes sur des séances de 1 heures 30. Nous demandons à une personne de prendre le leadership et de parler d'une situation compliquée rencontrée en entreprise. Les autres participants interviennent pour travailler en intelligence collective. Cela permet d’obtenir des coups de pouces cohérents par rapport à un environnement de travail précis.
Le deuxième aspect, c'est que la formation passera par l’intermédiaire d'outils multimodaux et très hybrides. On pourra mixer les approches, par exemple utiliser un mooc tout en ayant recours à du coaching derrière, dans le genre de ce que nous proposons avec Train & Coach, qui permet, outre l'accompagnement personnel d'un manager ou d'un collaborateur, de lui apporter du contenu. Pour nous, l'e-learning ne peut pas être la seule réponse moderne apportée aux RH. C'est très bien pour des sujets techniques, mais la relation humaine reste importante.

 


Vous venez de lire la première partie de cet article. Pour lire la suite, créez un compte, ou connectez-vous.