Ressources humaines

Accenture choisit un jeu collaboratif pour fédérer

Un entretien avec Leslie Dehant, DRH d’Accenture France.
Leslie Dehant : Le nomadisme va se répandre et les populations vont être de plus en plus mobiles, hyper connectées.
Likez JOBSFERIC sur Facebook

 

 

 

 

Innovation RH et marque employeur : Accenture innove pour rester dans la course des entreprises attractives.

 

 

 

 

Pourquoi avoir décidé de communiquer par le jeu ?

 

 

Notre population est extrêmement nomade puisque la plupart de nos collaborateurs effectuent leurs missions directement chez les clients. Un certain nombre d’entre eux travaille également depuis leur domicile 1 à 3 jours par semaine. Nous avons toujours œuvré pour maintenir le lien avec nos équipes afin de soutenir une stratégie commune. La moyenne d’âge de nos collaborateurs est de 31 ans et nos métiers sont au cœur du numérique. Nous sommes contraints d’innover sans cesse en matière RH pour séduire et retenir nos talents. Le lancement d’un jeu collaboratif, en décembre 2014, est une des réponses à leurs attentes. Bâti autour de 11 univers métiers, le parcours ludique propose au salarié de se mettre dans la peau d’un avatar, super-héros, pour mieux comprendre nos enjeux et nos différentes stratégies. Il peut jouer soit de manière individuelle, soit en équipe. Les collaborateurs ont également l’occasion de participer à un concours photos ou de raconter des anecdotes professionnelles. Le jeu permet d’établir des reconnaissances mutuelles avec d’autres joueurs. Il amuse, permet de se challenger, d’être reconnu par ses pairs.

Pour la direction, l’enjeu est de faciliter le dialogue et l’échange et de pouvoir faire passer ses messages. La communication a évolué ces dernières années. Elle n’est plus descendante. Nous avons constaté que les quizz sont plébiscités ; 1 800 questions sont régulièrement mises à jour pour informer sur l’actualité de l’entreprise comme par exemple sur notre politique Handicap. Nous délivrons des informations générales et fournissons des précisions sur des actions spécifiques mises en place. Les connexions sont les plus nombreuses le matin et à l’heure du déjeuner. Nous avons déjà 3 500 inscrits, ce qui représente 60% de nos salariés, et une finale sera organisée au mois de juin. »

 

 

Comment avez-vous procédé pour inciter vos collaborateurs à y participer ?

 

 

Nous avons lancé un teasing ludique pour faire du buzz, ce qui a facilité le lancement. Régulièrement, nous faisons des relances pour avoir de nouveaux inscrits. Nous remarquons que tous les métiers sont représentés ainsi que tous les niveaux de séniorité. Ce jeu s’inscrit dans un plan d’action plus global destiné à favoriser l’engagement des collaborateurs. Nous avons mis en place une communication stratégique jusqu’à 2020. Le jeu est un des moyens de l’entreprise et de créer du lien. Nous avons volontairement voulu l’étendre sur une durée limitée car nous devons sans arrêt nous renouveler et proposer des nouvelles innovations en matière RH. Nos populations jeunes maîtrisent le digital et demandent du changement et de la réactivité. Nous ne devons pas les décevoir ! Par ailleurs nous pensons que le nomadisme va se répandre et les populations vont être de plus en plus mobiles, hyper connectées. Nous devons en tenir compte dans nos processus de communication RH.

 

 

Ecrit par / Propos recueillis par Christel Lambolez le 19/03/2015
Mots-clefs : Accenture, jeu collaboratif, gaming, marque employeur, communication RH
Métiers associés :
A voir également

Trajectoire du Comp & Ben manager dans l'entreprise

La « société » se transforme en « communauté »

La solidarité, une valeur au cœur de nos entreprises

Commentaires sur l'article

Commenter avec :
Facebook
Google +
Derniers articles
Articles les plus lus